Accueil » Le Ministre

Cérémonie organisée en l’honneur de nos meilleurs athlètes qui ont honoré l’Algérie

 

Messieurs les Présidents de Fédérations nouvellement élus ou reconduits

Chers athlètes

Mesdames et Messieurs de la famille des médias

Chers  invités

Je suis heureux de vous accueillir en cette belle soirée de retrouvailles et de fraternité de la grande famille du sport algérien.

Je suis particulièrement heureux de présider cette cérémonie organisée en l’honneur de nos meilleurs athlètes qui ont honoré l’Algérie au plus haut sommet du sport mondial et félicite les nouveaux dirigeants des fédérations nouvellement élus ou reconduits qui auront la lourde tâche de conduire le sport national algérien vers les plus hautes marches du podium international.

En premier lieu, je tiens à remercier tous les athlètes et leurs différents staffs qui ont travaillé sans relâche pour honorer les couleurs nationales en brillant dans leurs disciplines respectives. C’est tout le peuple algérien qui vous est reconnaissant et vous méritez amplement tout notre respect et nos égards. Je vous prie de transmettre à tous les jeunes, autour de vous, cette volonté de réussir et d’être toujours meilleur.

Ces résultats ont pu être réalisés également grâce au soutien indéfectible de l’Etat qui, sous la conduite de Son Excellence, le Président de la République, Monsieur Abdelaziz Bouteflika,  n’a ménagé aucun effort pour accompagner le sport national, à travers des programmes ambitieux de réalisations d’infrastructures sportives aux normes internationales, le soutien financier aux fédérations et aux athlètes , le suivi  de la santé des athlètes et sportifs et la sollicitude permanente en direction de notre élite nationale.

Je suis satisfait notamment, de nos jeunes athlètes et sportifs qui s’imposent de plus en plus au niveau mondial à l’image de Aymen Touaïri et Bidani Walid champions du monde cadets et juniors en haltérophilie pour en citer quelques uns.  D’autre part, les résultats enregistrés lors des derniers jeux africains de Brazzaville en 2015, a permis à notre pays d’arracher la troisième place avec 118 médailles dont 40 en or, grâce aux exploits de nos jeunes catégories issues des camps de jeunes talents que le Ministère organise en prévision d’échéances internationales importantes à savoir, les Jeux Olympiques 2020 et 2024 et des Jeux Africains de la Jeunesse d’Alger en 2018. Les sportifs sont déjà identifiés et suivis par les fédérations.

Depuis presque deux années, un profond mouvement de réformes et de restructuration a été mis en œuvre au niveau de tous les démembrements gestionnaires du sport national. Le seul objectif était d’inscrire la dynamique sportive dans une logique de performance globale à même de repositionner notre sport sur l’échiquier mondial, dans toutes les disciplines , de permettre une large démocratisation de l’accès pour tous les Algériens à la pratique sportive et asseoir une nouvelle culture de gouvernance basée sur les valeurs de transparence de service public et de mérite.

Nous voulons, à travers cette réforme, en finir avec les pratiques qui ont souvent avili le sport auprès de l’opinion publique , les traitements de faveur et l’isolement de beaucoup de bonnes volontés, ont été les maux que je me suis attelé à attaquer et à éradiquer, depuis mon installation à la tête du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Nous avons mis, au centre de notre politique, la communication et la concertation comme des valeurs cardinales qui favorisent l’entente et la coopération entre tous les segments de la famille sportive algérienne. Il était plus que jamais urgent de remettre de l’ordre dans plusieurs fédérations traversées par des crises organiques et morales insoutenables. Nous avons choisi la voie de la légalité pour enclencher un long processus de redressement qui commence à donner ses fruits. Il est évident que la lutte contre les mauvaises pratiques est au centre de nos préoccupations et le Ministère que je dirige, ne ménagera aucun effort pour moraliser la gestion du sport. Le respect de la législation et des règlements est de mise et s’impose à chacun de nous tous.

Nous osons espérer que ce renouvellement organique et générationnel installera une nouvelle culture de management sportif qui permettra de faire émerger les meilleurs, de les accompagner vers les plus hautes performances au niveau international. D’autant plus que l’Algérie s’apprête à  prendre part à plusieurs manifestations. Nous avons l’immense responsabilité de réussir et surtout d’honorer la confiance que les Algériens ont placée en nous pour leur donner de la joie et de la fierté.

Cela passe évidemment par un effort de formation au plus haut niveau et un encadrement et un suivi de qualité de toutes les Equipes nationales auxquelles l’accès ne sera fondé que sur le mérite, la performance et l’excellence. Il est certain que sans un soutien actif au sport amateur, trame de fond du succès des Nations en matière sportive, cette démarche ne pourra aboutir. Nous avons le devoir de probité et de transparence dans notre gestion et sur ce plan, le Ministère de la Jeunesse et des Sports est intransigeant. En tant que premier responsable du secteur, je ne ménagerai aucun effort pour unir les forces de tous les acteurs et les rassembler autour du seul objectif de hisser le sport algérien au sommet de l’excellence. C’est une question de volonté et d’engagement ; et de ces valeurs, je vous en sais tous animés. De nouveaux mécanismes de travail, de coordination et de concertation  avec les fédérations seront mis sur pied, en vue d’un suivi et d’un accompagnement pédagogique des acteurs du mouvement sportif national. et d’une évaluation périodique. Ces relations conventionnées à partir d’un contrat d’objectifs permettront un suivi rigoureux de l’action en vue d’apporter d’éventuels correctifs et de veiller au  strict respect des textes et de la réglementation en vigueur. Je saisis également cette occasion pour renouveler mon appel à l’ensemble de la famille sportive et notamment, les fédérations pour faire de la solidarité interne, la collégialité et la transparence dans la prise de décision et l’information et la communication en direction de la presse et du large public leurs crédo et leur feuille de route. Je remercie la famille des médias, véritable partenaire dans notre action, de nous accompagner et leur redis la disponibilité du Ministère de la Jeunesse et des Sports à travailler de concert avec eux pour que leur accès à l’information soit facilité.Une fois de plus merci d’avoir honorer de votre présence ce dîner et bon appétit à tous.