Accueil » Le Ministre

Communiqué

Au lendemain des Jeux Mondiaux de Karaté do de Pologne où notre pays s’est distingué par une consécration mondiale en remportant avec brio la première médaille d’or dans l’histoire du Karaté do Algérien, le Ministère de la Jeunesse et des sports a appris avec regret la suspension de la Fédération Algérienne de Karaté par La Fédération Mondiale de karaté.

A cet effet, le Ministère tient à rappeler que le Directoire a été mis en place conformément à l’article 217 de la loi N° 13/05  du 23 juillet 2013 comme « mesure temporaire »  en vue de mettre fin à une longue période caractérisée par une instabilité chronique et des turbulences ayant affecté sérieusement le fonctionnement de la fédération et par là même l’évolution des athlètes et des Equipes Nationales. « Sachant que trois présidents se sont succédés à la tète de cette fédération en un mandat »

Le Directoire avait pour missions principales de réunir la grande famille du karaté Do, d’assoir une stabilité, d’engager une dynamique, de relance des activités notamment par l’organisation des championnats nationaux et la participation aux rendez vous internationaux, ainsi que le retour de la stabilité des instances de la Fédération et  la préparation imminente de l’Assemblée Générale Elective.

Il est clair aujourd’hui que les principaux instigateurs de cette cabale sont clairement identifiés et réfractaires à tout retour de la sérénité au sein de la grande famille du  Karaté Do Algérien.

Aussi, le Ministère de la Jeunesse et des Sports annonce l’installation d’une cellule de crise  chargée d’examiner l’ensemble des tenants et aboutissants de cette affaire et de communiquer à l’instance internationale tous les éléments utiles et nécessaires liés à cette affaire.

Nous restons convaincus que la Fédération Mondiale de Karaté traitera ce dossier avec l’impartialité qui lui est coutumière, et nous comptons en particulier sur le sens de responsabilité, de clairvoyance et la justesse qui ont toujours caractérisé le président de la WKF et les membres de son instance qui saurons réhabiliter l’Algérie qui a été de tout temps avant-gardiste en terme de respect des règlements internationaux, et qui a toujours prouvé et honoré ses engagements sportifs à travers le programme de son excellence le président de la république Monsieur ABDELAZIZ BOUTEFLIKA.