Journée portes ouvertes à la Coupole Mohamed-Boudiaf : Promotion des droits de la femme à la pratique sportive et aux loisirs

Journée portes ouvertes à la Coupole Mohamed-Boudiaf : Promotion des droits de la femme à la pratique sportive et aux loisirs

Sur le thème «Pour la promotion des droits de la femme à la pratique sportive et aux loisirs» et sous le parrainage du ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, la coupole de l’Office du complexe Olympique Mohamed-Boudiaf a accueilli ce  8 mars 2016 , journée internationale de la Femme, les portes ouvertes sur la pratique sportive et de loisirs féminine.
La coupole a vibré au rythme d’une ambiance conviviale  dans la salle, avec une présence en force de la gente féminine tous âges confondus. Ouverte au large public, cette activité portait sur  l’ouverture  de stands d’exposition donnant un aperçu sur les activités de la jeunesse de différentes associations, ainsi que des stands représentant différentes ligues sportives avec démonstrations dans les divers disciplines représentées (judo, gymnastique, karaté, cyclisme, taekwondo, luttes, tennis de table, badminton, escrime, boules, tir sportif, handisports, sports universitaires, sport pour sourd, arts martiaux, sports collectifs, sports traditionnels), assurées par des femmes, y compris des petites filles.
Lee stand du Centre National de Médecine Sportive  avec consultation gratuite a été grandement approché alors que le marathon de fitness a vu une large participation notamment des lycéennes du lycée sportif de Draria venues en force.
. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a tenu à honorer de sa présence cette journée «Portes ouvertes», accompagné par des cadres de son département. Il a comme de coutume pris le soin de passer au niveau de chaque stand pour saluer et échanger quelques mots avec les femmes et hommes présents représentants les diverses ligues sportives et associations œuvrant dans le cadre du bien-être de la société en générale, de la jeunesse et de la femme algérienne en particulier. Le ministre a beaucoup encouragé les uns et les autres à accorder toute l’importance voulue à la pratique du sport, qui est un important vecteur de bien-être personnel et de bonne santé au sein d’une société dite équilibrée.