Le Ministre préside la cérémonie d’ouverture du Forum des athlètes algériens

Le Ministre préside la cérémonie d’ouverture du Forum des athlètes algériens

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, M El Hadi Ould Ali a présidé ce dimanche 08 novembre  2015, la cérémonie « d’ouverture du forum des athlètes algériens organisé par le Comité National Sportif Algérien » Plusieurs anciennes gloires du sports algériens  ont participé à ce Forum tel  Abderrahmane Hamad, Nouria-Benida Merah, Laid Bessou (athlétisme), Mohamed Allalou (boxe), Abdelmounaïm Yahiaoui (haltérophilie) etc.

Le Ministre a mis à profit cette occasion pour féliciter les sélections algériennes masculine et féminine pour le sacre en championnat d'Afrique des Nations 2015 d'handi-basket, samedi à la salle de Staoueli (Alger).

Dans son allocution d’ouverture le Ministre qui a souhaité que ce Forum soit "un espace d'échange fructueux entre les athlètes et un moyen de relancer la contribution des sportifs dans un domaine où ils ont brillé". A annoncé que les anciens sportifs Algériens bénéficieront de l'aide de l'Etat pour leur permettre une "bonne reconversion" après la fin de leur carrière d'athlète d'élite.

De son côté,  le président du Comité Olympique et Sportif Algérien (COA), M. Mustapha Berraf, a annoncé  qu'après une période de formation, les anciens athlètes auront leurs places dans les différentes fédérations sportives.


"Quelques volleyeuses ont eu une formation diplômant et obtenu des diplômes de 1er, 2e et 3e degrés signés par le président du Comité International olympique (CIO) et de la Fédération Internationale de la discipline. La même opération est en cours pour le handball et la prochaine année, viendra le tour du basket-ball", a relevé  M. Berraf.
 

De son côté, le docteur Rabah Ali-Moussa, directeur de l'Ecole Nationale Supérieure en Sciences et Technologie du Sport de Dely Brahim (Alger) a expliqué que son établissement offrait trois opportunités de formation pour les athlètes de haut niveau.

Pour sa part, le Directeur Général de l'ANSEJ, Mourad Zemali, a fait savoir que la majorité des athlètes ne savaient pas qu'ils pouvaient lancer des projets ANSEJ (Agence Nationale de Soutien à L'emploi des Jeunes) en relation avec le sport.

Il a ainsi annoncé que l’ANSEJ  a accompagné depuis sa création, pas moins de 761 projets dans le domaine sportif, notamment des salles et des complexes sportifs. Le statut d'athlète est suffisant pour justifier un savoir-faire et donc une éligibilité pour un financement ANSEJ (19-40 ans) ou CNAC --Caisse Nationale d'Assurance Chômage-- (30 à 50 ans)", a-t-il fait savoir.