M. El Hadi Ould Ali, Ministre de la Jeunesse et des Sports reçoit le président de la Fédération Algérienne de Tennis

M. El Hadi Ould Ali, Ministre de la Jeunesse et des Sports reçoit le président de la Fédération Algérienne de Tennis

Poursuivant ses rencontres avec les Fédérations Nationales Sportives, M. El Hadi Ould Ali, Ministre de la Jeunesse et des Sports s’est entretenu ce lundi 7 décembre 2015 avec une délégation de la Fédération Algérienne de Tennis conduite par son Président Dr Bouabdellah.

Le Ministre en ouverture des débats a demandé aux responsables fédéraux d’exposer, sans contrainte et en toute objectivité, les problèmes rencontrés sur le terrain et les propositions à même de les dépasser, rappelant que cette première prise de contact se veut être un  espace de concertation et de dialogue ouvert à toutes les Fédérations Sportives et aux associations de jeunesse.

Le Président de la Fédération est revenu sur la situation du tennis algérien et des contraintes relevées sur le terrain avec notamment les problèmes liés aux infrastructures jugées insuffisantes et parfois difficile d’accès. Le Président est également revenu sur les derniers résultats enregistrés par cette discipline tant au niveau régional qu’international et la prise en charge des athlètes de haut niveau.

Le Ministre, revenant sur les infrastructures destinées à la pratique de tennis, a informé la fédération que des instructions fermes seront données aux responsables en vue de faciliter l’accès à ces espaces et de veiller à leur  utilisation rationnelle et permanente sur la base d’horaires adaptées à la pratiques sportives.

M. Ould Ali a également instruit les services techniques d’associer les fédérations lors de la réalisation des infrastructures en vue de veiller au respect des normes et d’assurer une implantation judicieuse des projets.
 
Le Ministre a également salué les résultats obtenus par les athlètes algériens notamment Inès Ibbou lors des compétitions, le suivi et l’accompagnement de ces derniers par la Fédération conformément aux missions qui lui sont dévolues.