Séminaire National d’Information et de
Sensibilisation contre le Dopage

Séminaire National d’Information et de et de Sensibilisation contre le Dopage
+
Allocution de Monsieur le Ministre à la clôture du Séminaire National d’Information et de Sensibilisation contre le Dopage

Séminaire National d’Information et de
Sensibilisation contre le Dopage

Le Ministère de la Jeunesse et des Sports, en partenariat avec la Commission Nationale Antidopage (CNAD) et le Centre National de Médecine du Sport (CNMS), a organisé un séminaire national d’information et de sensibilisation de lutte contre le dopage dans le sport, le 16 décembre 2017, à la salle de conférence du Complexe Olympique Mohamed Boudiaf.
Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale du sport ainsi que les recommandations de la convention internationale de lutte contre le dopage de l’UNESCO et vise essentiellement à prodiguer des informations utiles et nécessaires à la prévention et la lutte contre le dopage notamment les dispositions du Code National Antidopage ainsi que les nouvelles données contenues dans le programme antidopage de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA)
D’autres thèmes aussi pertinents liés à la prévention contre le dopage ont été à l’ordre du jour de cette journée et présentaient par des experts nationaux et étrangers. 

Allocution de Monsieur le Ministre à la clôture du Séminaire National d’Information et de Sensibilisation contre le Dopage

 
Mesdames et Messieurs
Nous voici arrivés à la fin des travaux de cette journée d’information et de sensibilisation contre le dopage dans le sport organisé par la Commission nationale Anti dopage avec le concours du Centre National de Médecine sportive et ce conformément à la stratégie du Ministère de la Jeunesse et des Sports en matière de lutte contre le fléau du dopage.
En effet, nous sommes interpellés par la nécessité de préserver la santé de nos athlètes et l’intégrité des performances sportives, fruits de travail, de sérieux et d’abnégation tant de nos sportifs que de leurs staffs techniques.
Je tiens en premier lieu, à remercier l’ensemble des intervenants nationaux et étrangers, pour leurs riches communications qui ont certainement contribué à approfondir les connaissances déjà acquises par les différents acteurs du mouvement sportif national et des personnels en charge des contrôles anti dopage et des campagnes de prévention et de sensibilisation.
La ratification par l’Algérie de la convention internationale de l’UNESCO contre le dopage, la création de la Commission Nationale anti dopage et de ses différents organes, les articles de la loi 13/05 relatifs à la lutte et aux sanctions contre ce fléau, souligne la détermination de l’Etat Algérien de poursuivre la lutte contre le dopage à tous les niveaux et avec l’apport de l’ensemble des Départements Ministériels impliqués.
Cette action inter sectorielle vise à conjuguer les efforts pour éradiquer la consommation de produits dopants et de produits assimilés, dont la nocivité sur la santé des athlètes est souvent méconnue voire occultée.
 La réglementation algérienne relative aux compléments alimentaires doit impérativement être connue du large public sportif et de son encadrement. Et soutenue par une large campagne d’information car la consommation des compléments alimentaires est devenue sources de revenus. Cette situation si elle perdure ; risque de créer un problème de santé publique.



PHOTOS