L'Algérienne Houda Chaabi (Tir sportif, épreuve de pistolet à 10m air comprimé), prendra part aux Jeux olympiques 2020 prévus à Tokyo (Japon), suite à la disqualification pour dopage de la championne d'Afrique, l'Egyptienne Shimaa Hashad.

Dans une correspondance datée du 5 mars et adressée à la Fédération algérienne, la Fédération internationale de tir sportif a annoncé la disqualification de Shimaa Hashad et son remplacement par l'Algérienne Houda Chaabi.

Avec cette annonce, le nombre des Algériens qualifiés jusqu'à maintenant aux JO-2020 s'élève désormais à 21 athlètes.

Il s'agit des boxeurs Mohamed Houmri (81 kg), Chouaib Bou Loudinats (+91 kg), Mohamed Flissi (52 kg), Younes Nemouchi (75 kg), Abdelhafid Benchebla (91 kg), Romaïssa Boualem (51 kg) et Imane Khelif (60 kg), des coureurs Taoufik Makhloufi (800 et 1500m), Abdelmalik Lahoulou (400m haies) et Bilal Tabti (3000m steeple) ainsi que du nageur Oussama Sahnoune (50 et 100m nage libre).

En sports aquatiques, les véliplanchistes Hamza Bouras et Amina Berichi (spécialité RSX) ont composté leur billet pour Tokyo, de même que les rameurs Sid-Ali Boudina et Kamel Aït-Daoud en aviron (2000m skiff, deux de couple poids légers).

En canoë, l'Algérie sera également présente avec Amina Kheris dans l'épreuve du 200m K1.

En cyclisme, l'Algérie a obtenu trois billets qualificatifs, deux pour la course sur route et un autre pour le contre-la-montre, dont les coureurs qualifiés ne seront connus qu’avant le début des Olympiades.

Le dernier Algérien à avoir décroché son billet pour Tokyo est le pongiste Larbi Bouriyah.

 

 

Rejoignez Nous

Ministère
Jeunesse